Les technologies de l’information et des communications

Voici les normes de Normes d'accessibilité Canada et la recherche financée par le programme de subventions et de contributions liées aux technologies de l'information et de la communication. Consultez régulièrement cette page pour obtenir de nouvelles informations sur ce domaine prioritaire.

Normes

Tout masquerTout afficher

CAN/ASC - EN 301 549:2024 - Exigences d’accessibilité pour les produits et services TIC (EN 301 549:2021, IDT)

CAN/ASC - EN 301 549:2024 - Exigences d’accessibilité pour les produits et services TIC (EN 301 549:2021, IDT)

Sphère d’application

Il existe des domaines communs où les personnes en situation de handicap peuvent faire face à des obstacles liés à l’accessibilité des technologies de l’information et de la communication.  Ceux-ci comprennent, mais ne sont pas limités aux suivants :

  • Les sites web
  • Les logiciels
  • Les appareils électroniques
  • Les applications mobiles

Le comité technique sur les exigences en matière d’accessibilité applicables aux produits et services liés aux technologies de l’information et de la communication s’efforcera d’adopter une norme existante dans son intégralité, soit Norme européenne harmonisée EN 301 549 : Exigences en matière d’accessibilité applicables aux produits et services liés aux TIC [technologies de l’information et de la communication]. L’adoption de cette norme fera progresser l’approvisionnement accessible au Canada.

Cette norme est une norme nationale du Canada.

  • La présente norme énonce les exigences clés et les pratiques exemplaires qui aideront les ministères et les entités sous réglementation fédérale à poursuivre leurs efforts pour améliorer l’accessibilité dans ce domaine prioritaire.  
  • La norme finale a été publiée le 31 mai 2024.

Lire la norme

Membres du comité technique

Jutta Treviranus (Président), Directeur, professeur, Centre de recherche sur la conception inclusive, Université OCAD

Sambhavi Chandrashekar (vice-président), Responsable mondiale de l'accessibilité, D2L Corporation

Abishek Gupta, Ingénieur ML, Chercheur RAI, Fondateur, Chercheur principal, Institut d'éthique de l'IA de Montréal, Boston Consulting Group (BCG), BCG Henderson Institute

Alison Paprica, Professeure adjointe et Chercheuse principale, Institut pour la politique de santé, gestion et évaluation, Université de Toronto

Anne Jackson, Professeure, Seneca College

Clayton Lewis, Professeur, Université du Colorado

Gary Birch, Directeur exécutif, Neil Squire Society

John Weigelt, CTO Microsoft Canada, Microsoft Canada

John Willis, Conseiller principal, Bureau de l'accessibilité du SPO, Centre d'excellence pour les droits de l'homme et l'expérience des employés, fonction publique de l'Ontario

Julia Stoyanovich, Professeure associée, Directrice, Tandon, École d'ingénieurs de l'université de New York

Julianna Rowsell, Cheffe principale de produit. Équité des produits, Adobe

Kate Kalcevich, Responsable de l'innovation en matière d'accessibilité, Fable

Kave Noori, Responsable de la politique en matière d'intelligence artificielle, Forum européen des personnes en situation de handicap

Lisa Liskovoi, Conceptrice inclusive principale et spécialiste de l'accessibilité numérique, Centre de recherche sur la conception inclusive, Université OCAD

Lisa Snider, Consultante principale et formatrice, Access Changes Everything Inc.

Luna Bengio, Consultante en accessibilité et conseiller stratégique

Merve Hickok, Fondatrice, présidente et directrice de recherche, Aiethicist.org Centre d'IA et de politique numérique, Université du Michigan

Mia Ahlgren, Agente des politiques internationales en matière de droits des personnes handicapées, Fédération suédoise des droits des personnes en situation de handicap

Nancy McLaughlin, Conseillère principale en matière d'accessibilité, Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes

Saeid Molladavoudi, Conseiller principal en science des données, Statistique Canada

CAN-ASC-6.2 Systèmes d’intelligence artificielle accessibles et équitables

CAN-ASC-6.2 Systèmes d’intelligence artificielle accessibles et équitables

Sphère d’application

Il existe des domaines communs où les personnes en situation de handicap peuvent faire face à des obstacles liés à l’accessibilité des systèmes d’intelligence artificielle.  Ceux-ci comprennent, mais ne sont pas limités aux suivants:

  • Le fait qu’elles sont exclues des aspects suivants d’un système :
    • Conception et développement
    • Mise en œuvre et utilisation
    • Évaluation et amélioration
  • L’impossibilité d’accéder à un système en raison de leur handicap
  • Le manque de confidentialité concernant les données sur leur handicap 
  • La partialité dans le raisonnement statistique du système 
  • Les résultats inéquitables
  • L’absence de mécanisme pour contester les décisions automatisées
  • Un manque de clarté ou de transparence dans la surveillance éthique

Cette norme est en développement

  • Le processus d'élaboration des normes a débuté le 23 février 2023.
  • La période d'examen public devrait débuter l'hiver 2026.
  • La publication de la norme finale est prévue pour le printemps 2027.

Membres du comité technique

Jutta Treviranus (Président), Directeur, professeur, Centre de recherche sur la conception inclusive, Université OCAD

Sambhavi Chandrashekar (vice-président), Responsable mondiale de l'accessibilité, D2L Corporation

Abishek Gupta, Ingénieur ML, Chercheur RAI, Fondateur, Chercheur principal, Institut d'éthique de l'IA de Montréal, Boston Consulting Group (BCG), BCG Henderson Institute

Alison Paprica, Professeure adjointe et Chercheuse principale, Institut pour la politique de santé, gestion et évaluation, Université de Toronto

Anne Jackson, Professeure, Seneca College

Clayton Lewis, Professeur, Université du Colorado

Gary Birch, Directeur exécutif, Neil Squire Society

John Weigelt, CTO Microsoft Canada, Microsoft Canada

John Willis, Conseiller principal, Bureau de l'accessibilité du SPO, Centre d'excellence pour les droits de l'homme et l'expérience des employés, fonction publique de l'Ontario

Julia Stoyanovich, Professeure associée, Directrice, Tandon, École d'ingénieurs de l'université de New York

Julianna Rowsell, Cheffe principale de produit. Équité des produits, Adobe

Kate Kalcevich, Responsable de l'innovation en matière d'accessibilité, Fable

Kave Noori, Responsable de la politique en matière d'intelligence artificielle, Forum européen des personnes en situation de handicap

Lisa Liskovoi, Conceptrice inclusive principale et spécialiste de l'accessibilité numérique, Centre de recherche sur la conception inclusive, Université OCAD

Lisa Snider, Consultante principale et formatrice, Access Changes Everything Inc.

Luna Bengio, Consultante en accessibilité et conseiller stratégique

Merve Hickok, Fondatrice, présidente et directrice de recherche, Aiethicist.org Centre d'IA et de politique numérique, Université du Michigan

Mia Ahlgren, Agente des politiques internationales en matière de droits des personnes handicapées, Fédération suédoise des droits des personnes en situation de handicap

Nancy McLaughlin, Conseillère principale en matière d'accessibilité, Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes

Saeid Molladavoudi, Conseiller principal en science des données, Statistique Canada

Recherche du programme de subventions et de contributions

Tout masquerTout afficher

L’avenir du travail et le handicap

L’avenir du travail et le handicap

Ce projet de recherche est terminé.

Qui dirige la recherche?

Centre de recherche sur le design inclusif – Université Ontario College of Art and Design

Quel est le but de cette étude?

Cette étude permettra d’examiner comment l’intelligence artificielle et d’autres technologies touchent les personnes en situation de handicap. L’objectif est de déterminer si ces technologies limitent ou améliorent leurs possibilités d’emploi et leur bien-être.

Pourquoi cette étude est-elle importante?

L’utilisation de l’intelligence artificielle dans les processus d’emploi est en augmentation. L’incidence de cette situation sur les personnes en situation de handicap doit être étudiée. Cela permettra de s’assurer que tout le monde est traité sur un pied d’égalité. Cela permettra également de s’assurer que les personnes en situation de handicap ne sont pas exclues du processus comme une conséquence inattendue.

Quelles sont les principales constatations?

  • L’intelligence artificielle ne peut pas surmonter certains obstacles à l’emploi. Il s’agit notamment des demandes d’emploi qui ne sont pas accessibles. Il s’agit également de systèmes qui ne valorisent pas les compétences des personnes en situation de handicap.
  • L’intelligence artificielle pourrait favoriser l’inclusion en supprimant les obstacles à l’embauche. Les technologies adaptatives fondées sur l’intelligence artificielle peuvent être utilisées pour aider les personnes en situation de handicap. Les données peuvent être utilisées pour « entraîner » l’intelligence artificielle à reconnaître et à soutenir la diversité.

L’intelligence artificielle peut favoriser l’inclusion. Cependant, elle ne peut pas surmonter les obstacles comportementaux. Ceux-ci continuent d’être le principal obstacle à l’emploi des personnes en situation de handicap.

Si vous souhaitez obtenir une copie complète du rapport, veuillez nous ​​​​écrire par courriel​​​​​.

Accessibilité Web des services bancaires et financiers canadiens

Accessibilité Web des services bancaires et financiers canadiens

Ce projet de recherche est terminé.

Qui dirige la recherche?

Regroupement des aveugles et amblyopes du Québec (RAAQ)

Quel est le but de cette étude?

Cette étude portera sur les services en ligne que les institutions financières du Québec offrent sur leurs sites Web. Elle permettra de recueillir des renseignements sur les obstacles que rencontrent les personnes en situation de handicap pour accéder à ces services et les utiliser. L’objectif sera de mettre au point des pratiques exemplaires pour fournir des services en ligne accessibles à tous les clients.

Pourquoi cette étude est-elle importante?

Le secteur bancaire continue d’innover et d’étendre sa présence en ligne. Il est important que les besoins en matière d’accessibilité soient pris en compte afin que les services bancaires en ligne soient accessibles à tous.

Quelles sont les principales constatations?

  • La plupart des banques ont des politiques sur l’accessibilité. 
  • Certaines plateformes utilisent des éléments interactifs qui ne sont pas programmés pour l’accessibilité. Inviter des personnes en situation de handicap à analyser ces éléments pourrait permettre d’identifier les obstacles et d’améliorer l’accessibilité.

Les chercheurs ont analysé l’accessibilité des plateformes en ligne. Les résultats ont montré qu’il est possible d’apporter plusieurs changements simples pour améliorer l’accessibilité.

Si vous souhaitez obtenir une copie complète du rapport, veuillez nous écrire par courriel.

L’utilisation de l’information numérique et des technologies de l’information pour les déficiences intellectuelles et développementales

L’utilisation de l’information numérique et des technologies de l’information pour les déficiences intellectuelles et développementales

Ce projet de recherche est terminé.

Qui dirige la recherche?

Surrey Place

Quel est le but de cette étude?

Les personnes en situation de handicap font face à des obstacles lorsqu’elles accèdent et participent au monde numérique. Cette étude permettra de formuler des recommandations sur les normes d’accessibilité des technologies de l’information et des communications. L’objectif est de supprimer les obstacles pour les personnes ayant des déficiences intellectuelles et développementales.

Pourquoi cette étude est-elle importante?

Le monde numérique est de plus en plus intégré à notre vie quotidienne. Des technologies sont nécessaires pour que les personnes présentant des déficiences intellectuelles et développementales puissent accéder à ce monde.

Quelles sont les principales constatations?

  • Le handicap cognitif est une catégorie très vaste.
  • Les personnes atteintes de déficiences intellectuelles et de troubles du développement présentent souvent des handicaps multiples. Les lignes directrices actuelles doivent refléter cette situation.

Il faut rédiger les lignes directrices dans un langage simple et les fournir dans des formats accessibles.

Si vous souhaitez obtenir une copie complète du rapport, veuillez nous écrire par courriel.

Recherche et Information sur les Normes pour la Nouvelle Génération 911

Recherche et Information sur les Normes pour la Nouvelle Génération 911

Ce projet de recherche est terminé.

Qui dirige la recherche?

Société Neil Squire

Quel est le but de cette étude?

Cette étude examinera les technologies émergentes qui rendent une communication accessible. Ces informations serviront à optimiser l’accessibilité du système 911 de prochaine génération. (Le 911 de prochaine génération va intégrer de nouveaux services qui permettront aux utilisateurs d’envoyer et de recevoir des textes, des photos et des vidéos ainsi que de faire des appels vocaux à partir d’appareils mobiles).

Pourquoi cette étude est-elle importante?

Les services 911 de prochaine génération doivent être accessibles aux personnes ayant différents types d’incapacités. 

Quelles sont les principales constatations?

  • Il existe de nombreuses possibilités d’intégrer les technologies émergentes pour rendre les services 911 de prochaine génération plus accessibles. 
  • Tous les nouveaux services 911 doivent faire l’objet d’un programme d’éducation et de sensibilisation. Ceci assurera que plus de personnes auront pris connaissance de ces services et sauront comment les utiliser.
  • Les nouveaux services 911 devraient être uniformes dans tout le pays pour améliorer l’accessibilité. De plus, l’utilisation des données devrait être gratuite lorsqu’un appareil mobile est utilisé pour communiquer avec les services 911. 

Les chercheurs ont interrogé 493 personnes en situation de handicap. Les résultats indiquent qu’elles préfèrent un service 911 qui combine du vidéo en direct avec un appel téléphonique.

Si vous souhaitez obtenir une copie complète du rapport, veuillez nous écrire par courriel.

L’avenir du travail : systèmes numériques équitables

L’avenir du travail : systèmes numériques équitables

Ce projet de recherche est terminé.

Qui dirige la recherche?

Centre de recherche sur le design inclusif - Université Ontario College of Art and Design 

Quel est le but de cette étude?

Cette étude portera sur l’examen des outils numériques et des logiciels utilisés dans les lieux de travail sous réglementation fédérale qui présentent des obstacles pour les employés en situation de handicap.

Pourquoi cette étude est-elle importante?

Ces outils doivent être accessibles pour améliorer les possibilités d’emploi des personnes ayant différents types d’incapacité.

Quelles sont les principales constatations?

  • Les personnes en situation de handicap doivent être en mesure d’avoir accès aux logiciels et autres outils numériques introduits dans le milieu de travail. Garantir cet accès doit être une priorité.
  • Tous les membres du personnel devraient avoir accès à des systèmes de communication qui soutiennent les personnes en situation de handicap et devraient savoir comment les utiliser.
  • Les employeurs doivent accorder la priorité à l’accessibilité lorsqu’ils envisagent d’acheter de nouveaux outils et services numériques.

« Pour assurer la réussite des personnes en situation de handicap au travail, elles doivent avoir accès aux outils numériques. »

Si vous souhaitez obtenir une copie complète du rapport, veuillez nous ​​​​écrire par courriel​​​​​.

Élaboration de recommandations et de lignes directrices pour la communication améliorée et alternative afin de permettre aux personnes ayant une déficience motrice, de troubles de communication et de la parole de travailler

Élaboration de recommandations et de lignes directrices pour la communication améliorée et alternative afin de permettre aux personnes ayant une déficience motrice, de troubles de communication et de la parole de travailler

Ce projet de recherche est terminé.

Qui dirige la recherche?

Université Queen’s

Quel est le but de cette étude?

Les dispositifs de communication améliorée et alternative permettent de communiquer par d’autres moyens que la parole. L’objectif de cette étude est de déterminer les exigences requises pour ces dispositifs pour permettre aux personnes ayant une déficience motrice et de troubles de communication de travailler.

Pourquoi cette étude est-elle importante?

Cette recherche contribuera à améliorer l’accès aux possibilités d’emploi pour les personnes ayant une déficience motrice et des troubles de communication.

Quelles sont les principales constatations?

  • Les dispositifs d’assistance aux communications améliorent la qualité de vie des personnes en situation de handicap. Ils augmentent aussi la participation de ces personnes. Ces dispositifs servent dans tous les domaines de la vie, comme l’éducation, l’emploi et la participation sociale.
  • La conception d’outils de communication est complexe; les personnes qui les utiliseront doivent y participer.
  • Le processus de demande d’accès aux systèmes et aux programmes d’assistance aux communications doit être clair et sans obstacle.
  • Il faudra former les personnes qui utilisent les outils de communication. Il faudra aussi former les membres de leur famille, leurs employeurs et les membres du personnel du milieu de travail.

« Chaque personne a le droit d’avoir sa propre voix et le droit d’être entendue. »

Si vous souhaitez obtenir une copie complète du rapport, veuillez nous ​​​​écrire par courriel​​​​​.

Élaboration de recommandations pour la normalisation des technologies d’orientation

Élaboration de recommandations pour la normalisation des technologies d’orientation

Ce projet de recherche est terminé.

Qui dirige la recherche?

University Health Network

Quel est le but de cette étude?

Cette étude passera en revue les technologies d’orientation existantes. Elle permettra également d’examiner les obstacles que rencontrent les personnes en situation de handicap dans l’utilisation de ces technologies. L’objectif de cette étude est d’éclairer les futures normes en matière d’orientation.

Pourquoi cette étude est-elle importante?

Les technologies d’orientation guident les personnes dans l’environnement bâti. Il est important de veiller à ce qu’elles soient accessibles aux personnes ayant différents types d’incapacité.

Quelles sont les principales constatations?

  • Les nouvelles technologies peuvent aider à guider les personnes en situation de handicap dans des environnements peu familiers. Elles leur permettent ainsi de se déplacer dans des espaces en toute sécurité et en toute confiance.
  • Ces technologies doivent fournir suffisamment de renseignements de qualité pour aider les personnes à s’orienter. Les personnes devraient également pouvoir modifier les paramètres en fonction de leurs besoins et interagir avec l’outil. Les technologies pourraient leur permettre de sauvegarder ou de transférer des informations sur un autre appareil, par exemple.
  • Il faut être en mesure de construire et d’utiliser les technologies semblables de la même manière. Les personnes en situation de handicap devraient pouvoir s’appuyer sur ces technologies pour s’orienter, quel que soit l’environnement. 
 

« Il est important que les personnes en situation de handicap puissent s’orienter de manière autonome dans différents environnements. »

Si vous souhaitez obtenir une copie complète du rapport, veuillez nous ​​​​écrire par courriel​​​​​.

 
Comprendre le point de vue de l’utilisateur en ce qui a trait aux compromis entre la vitesse, la précision et les délais pour le sous-titrage de médias rapides 

Comprendre le point de vue de l’utilisateur en ce qui a trait aux compromis entre la vitesse, la précision et les délais pour le sous-titrage de médias rapides

Ce projet de recherche est toujours en cours.

Qui dirige la recherche?

Université Ryerson

Quel est le but de cette étude?

Cette étude permettra de déterminer les préférences des utilisateurs en matière de sous-titrage en temps réel et rapide du contenu médiatique. Elle sera fondée sur la rétroaction fournie par la communauté des personnes sourdes et malentendantes.

Pourquoi cette étude est-elle importante?

La collaboration avec des groupes d’utilisateurs est essentielle. Cette mesure est nécessaire pour que le sous-titrage en temps réel réponde aux besoins de la communauté des personnes sourdes et malentendantes.

Quelles sont les principales constatations?

Les principales conclusions seront communiquées lorsque la recherche sera terminée.

Étude des modèles de prestation de services virtuels et mixtes accessibles et inclusifs pour la fonction publique fédérale et les industries sous réglementation fédérale dans le Canada de l’après-pandémie

Étude des modèles de prestation de services virtuels et mixtes accessibles et inclusifs pour la fonction publique fédérale et les industries sous réglementation fédérale dans le Canada de l’après-pandémie

Ce projet de recherche est toujours en cours.

Qui dirige la recherche?

Institut de technologie de l’université de l’Ontario

Quel est le but de cette étude?

Cette étude permettra de formuler des recommandations sur les modèles de prestation de services pour la fonction publique fédérale. Celles-ci s’adresseront également aux industries sous réglementation fédérale. L’objectif est de faire en sorte que les services fournis par ces organismes soient accessibles aux personnes ayant des déficiences sensorielles et cognitives.

Pourquoi cette étude est-elle importante?

Les personnes ayant des déficiences sensorielles et cognitives doivent bénéficier d’un meilleur accès aux services.

Quelles sont les principales constatations?

Les principales conclusions seront communiquées lorsque la recherche sera terminée.

Vers une meilleure accessibilité communicationnelle : identifier les obstacles rencontrés par les personnes avec une aphasie dans les institutions financières

Vers une meilleure accessibilité communicationnelle : identifier les obstacles rencontrés par les personnes avec une aphasie dans les institutions financières

Ce projet de recherche est toujours en cours.

Qui dirige la recherche?

Association des personnes intéressées à l’aphasie et à l’accident vasculaire cérébral

Quel est le but de cette étude?

Les personnes atteintes d’aphasie et d’autres troubles de communication rencontrent des obstacles lorsqu’elles veulent accéder aux services bancaires. Cela comprend les services fournis par le personnel et l’utilisation des guichets automatiques bancaires. L’objectif est de cerner ces obstacles et de déterminer comment les supprimer.

Pourquoi cette étude est-elle importante?

Les services bancaires doivent être accessibles aux personnes ayant des troubles de communication.

Quelles sont les principales constatations?

Les principales conclusions seront communiquées lorsque la recherche sera terminée.

Intelligence artificielle accessible et compréhensible dans la prise de décision

Intelligence artificielle accessible et compréhensible dans la prise de décision

Ce projet de recherche est toujours en cours.

Qui dirige la recherche?

Institut national canadien pour les aveugles

Quel est le but de cette étude?

Cette étude permettra de mettre au point des pratiques exemplaires. L’objectif est d’intégrer les considérations en matière d’accessibilité lors de la prise de décisions liées à l’intelligence artificielle.

Pourquoi cette étude est-elle importante?

Les décisions sont de plus en plus souvent prises sur la base de l’intelligence artificielle. L’incidence de cette situation sur les personnes en situation de handicap doit être étudiée. Cela permettra de s’assurer que tout le monde est traité sur un pied d’égalité.

Quelles sont les principales constatations?

Les principales conclusions seront communiquées lorsque la recherche sera terminée.

Vagues calmes : voir les obstacles à la communication dans la conception inclusive 

Vagues calmes : voir les obstacles à la communication dans la conception inclusive 

Ce projet de recherche est toujours en cours.

Qui dirige la recherche?

Association des Sourds du Canada

Quel est le but de cette étude?

Cette étude permettra de cerner les pratiques exemplaires en matière de communication qui aident à éliminer les obstacles auxquels fait face la communauté des Sourds. Elle comprendra également un examen des solutions technologiques. Cet examen examinera à la fois les solutions fondées sur les politiques et les solutions à frais partagés. 

Pourquoi cette étude est-elle importante?

Les personnes sourdes qui utilisent la langue des signes doivent avoir un accès équitable à la communication. Cela leur permettra de communiquer avec les autres partout où ils vont.

Quelles sont les principales constatations?

Les principales conclusions seront communiquées lorsque la recherche sera terminée.

Conduite responsable de la recherche sous l’angle de l’accessibilité et de l’inclusion 

Conduite responsable de la recherche sous l’angle de l’accessibilité et de l’inclusion

Ce projet de recherche est toujours en cours.

Qui dirige la recherche?

Institut national canadien pour les aveugles

Quel est le but de cette étude?

Cette étude permettra de cerner les obstacles à la recherche accessible et inclusive. Elle proposera également des lignes directrices et des pratiques exemplaires pour prévenir de tels obstacles ou en réduire l’impact. Cela comprendra des recommandations pour rendre les outils et les logiciels de recherche plus accessibles.

Pourquoi cette étude est-elle importante?

Un plus grand nombre de personnes en situation de handicap doivent participer à la recherche, tant en tant que participants qu’en tant que chercheurs. L’expérience vécue par les personnes en situation de handicap est importante pour comprendre les obstacles et améliorer la recherche sur l’accessibilité.

Quelles sont les principales constatations?

Les principales conclusions seront communiquées lorsque la recherche sera terminée.

Faire progresser les normes d’accessibilité grâce aux valeurs Inuit Qaujimajatuqangit

Faire progresser les normes d’accessibilité grâce aux valeurs Inuit Qaujimajatuqangit

Ce projet de recherche est toujours en cours.

Qui dirige la recherche?

Société Makinnasuaqtiit pour Nunavummiut ayant un handicap

Quel est le but de cette étude?

Cette étude permettra de recueillir des renseignements sur la façon dont les normes d’accessibilité sont utilisées au Nunavut. Elle permettra de cerner les obstacles auxquels sont confrontées les personnes en situation de handicap d’un point de vue autochtone.

Pourquoi cette étude est-elle importante?

Il est nécessaire de mieux comprendre les points de vue autochtones en matière de handicap et d’accessibilité. Les normes futures seront ainsi plus pertinentes pour les communautés autochtones.

Quelles sont les principales constatations?

Les principales conclusions seront communiquées lorsque la recherche sera terminée.

Vers un monde sans barrières : étude des lacunes et des meilleures pratiques en matière de solutions d’accessibilité aux technologies de l’information et de la communication 

Vers un monde sans barrières : étude des lacunes et des meilleures pratiques en matière de solutions d’accessibilité aux technologies de l’information et de la communication 

Ce projet de recherche est toujours en cours.

Qui dirige la recherche?

Les Collèges communautaires du Nouveau-Brunswick 

Quel est le but de cette étude?

Cette recherche soutiendra les normes d’accessibilité pour les technologies de l’information et de la communication. Le travail consistera à évaluer ces technologies, à identifier les lacunes en matière d’accessibilité et à formuler des recommandations. L’étude explorera également la manière dont ces technologies peuvent améliorer l’accessibilité dans l’environnement bâti et les transports.

Pourquoi cette étude est-elle importante?

Les technologies de l’information et de la communication sont essentielles à notre vie quotidienne. Elles doivent être accessibles à tous les Canadiens.

Quelles sont les principales constatations?

Les principales conclusions seront communiquées lorsque la recherche sera terminée.

Un Canada accessible, un monde accessible : créer ensemble une communauté mondiale de normalisation 

Un Canada accessible, un monde accessible : créer ensemble une communauté mondiale de normalisation

Ce projet de recherche est toujours en cours.

Qui dirige la recherche?

Centre de recherche sur le design inclusif - Université Ontario College of Art and Design

Quel est le but de cette étude?

Ce projet s’inspirera de l’expérience des personnes en situation de handicap pour créer des ressources axées sur la recherche. Le projet obtiendra les informations pour créer ces ressources grâce à des événements en personne et en ligne. 

Pourquoi cette étude est-elle importante?

L’expérience vécue et l’expertise des personnes en situation de handicap sont au cœur d’une approche plus inclusive de l’accessibilité. Il faut que les personnes confrontées à des obstacles participent au processus de recherche et d’élaboration des normes pour améliorer l’accessibilité.

Quelles sont les principales constatations?

Les principales conclusions seront communiquées lorsque la recherche sera terminée.

Recherche émancipatrice sur les normes d’accessibilité dans les communautés : élaboration de principes, d’orientations et de bonnes pratiques

Recherche émancipatrice sur les normes d’accessibilité dans les communautés : élaboration de principes, d’orientations et de bonnes pratiques

Ce projet de recherche est toujours en cours.

Qui dirige la recherche?

Conseil des Canadiens avec déficiences 

Quel est le but de cette étude?

Cette étude aidera à trouver des moyens pour ajouter la voix et l’expérience vécue des personnes en situation de handicap aux recherches communautaires. Elle tiendra aussi compte de l’expérience des personnes sourdes ou malentendantes.

Pourquoi cette étude est-elle importante?

L’expérience vécue des personnes en situation de handicap est importante pour la recherche. Dans le passé, la recherche liée au handicap portait « sur » le handicap. Elle ne se concentrait pas sur l’opinion ou l’expérience des personnes en situation de handicap. La prise en compte des points de vue des personnes en situation de handicap permettra d’éclairer la recherche.

Quelles sont les principales constatations?

Les principales conclusions seront communiquées lorsque la recherche sera terminée.

Assurer l’autonomie : évaluer les activités de la vie quotidienne afin de définir des normes de sécurité pour l’environnement bâti

Assurer l’autonomie : évaluer les activités de la vie quotidienne afin de définir des normes de sécurité pour l’environnement bâti 

Ce projet de recherche est toujours en cours.

Qui dirige la recherche?

Université Carleton

Quel est le but de cette étude?

Cette étude créera un ensemble de bonnes pratiques pour l’intégration de la technologie dans l’environnement bâti, comme les bâtiments et autres structures. Ces bonnes pratiques amélioreront l’autonomie des personnes en situation de handicap.

Pourquoi cette étude est-elle importante?

Un environnement bâti qui favorise l’autonomie améliore la qualité de vie des personnes en situation de handicap. Il peut également accroître leur participation à la vie communautaire.

Quelles sont les principales constatations?

Les principales conclusions seront communiquées lorsque la recherche sera terminée.

Accessibilité des alertes d’urgence au Canada : étude des besoins non satisfaits 

Accessibilité des alertes d’urgence au Canada : étude des besoins non satisfaits 

Ce projet de recherche est toujours en cours.

Qui dirige la recherche?

La société Neil Squire 

Quel est le but de cette étude?

Cette étude examinera les moyens de rendre les systèmes d’alerte d’urgence au Canada accessibles aux personnes en situation de handicap.

Pourquoi cette étude est-elle importante?

Tous les Canadiens doivent recevoir les alertes d’urgence en même temps. Dans certains cas, une personne en situation de handicap peut avoir besoin de plus de temps et de ressources pour répondre à une situation d’urgence.

Quelles sont les principales constatations?

Les principales conclusions seront communiquées lorsque la recherche sera terminée.

Création d’emplois inclusifs : renforcer l’autonomie des jeunes en situation de handicap grâce au développement de compétences accessibles et inclusives

Création d’emplois inclusifs : renforcer l’autonomie des jeunes en situation de handicap grâce au développement de compétences accessibles et inclusives

Ce projet de recherche est toujours en cours.

Qui dirige la recherche?

La Marche des dix sous du Canada

Quel est le but de cette étude?

Les jeunes en situation de handicap ont besoin d’aide pour accéder à l’emploi. Cette étude cherchera à comprendre comment mieux leur apporter ce soutien. 

Pourquoi cette étude est-elle importante?

Les jeunes en situation de handicap peuvent se heurter à des obstacles plus importants lorsqu’ils passent de l’école au marché du travail. En supprimant ces obstacles, ces jeunes auront plus de chances de réussir cette transition.

Quelles sont les principales constatations?

Les principales conclusions seront communiquées lorsque la recherche sera terminée.

Lésions cérébrales et accessibilité du processus électoral au Canada

Lésions cérébrales et accessibilité du processus électoral au Canada

Ce projet de recherche est toujours en cours.

Qui dirige la recherche?

Lésions cérébrales Canada 

Quel est le but de cette étude?

Les personnes qui souffrent de lésions cérébrales rencontrent des obstacles lorsqu’elles participent aux activités liées aux élections. Cette étude permettra d’identifier les moyens d’éliminer et de prévenir ces obstacles.

Pourquoi cette étude est-elle importante?

Chaque Canadien a le droit de voter et de participer au processus électoral.

Quelles sont les principales constatations?

Les principales conclusions seront communiquées lorsque la recherche sera terminée.

Réglementation du domaine numérique

Réglementation du domaine numérique 

Ce projet de recherche est toujours en cours.

Qui dirige la recherche?

Centre de recherche sur le design inclusif - Université Ontario College of Art and Design

Quel est le but de cette étude?

Cette étude portera sur les obstacles qui empêchent les personnes en situation de handicap d’avoir accès à la technologie et aux ressources numériques.

Pourquoi cette étude est-elle importante?

La technologie fait partie de notre vie quotidienne. L’égalité d’accès à la technologie permet aux personnes en situation de handicap de profiter des mêmes avantages et outils que les autres.

Quelles sont les principales constatations?

Les principales conclusions seront communiquées lorsque la recherche sera terminée.

Projet de communication virtuelle

Projet de communication virtuelle

Ce projet de recherche est toujours en cours.

Qui dirige la recherche?

Le Wavefront Centre for Communication Accessibility

Quel est le but de cette étude?

Cette étude recensera les facteurs qui rendent la communication plus difficile ou plus facile pour les personnes sourdes, malentendantes ou sourdes et aveugles. Elle examinera la communication qui a lieu en personne, virtuellement (en ligne), ou les deux (environnement hybride).

Pourquoi cette étude est-elle importante?

La communication est essentielle pour tous les Canadiens, y compris les personnes sourdes, malentendantes ou sourdes et aveugles. Le fait de pouvoir communiquer leur permet de participer à la société de manière significative.

Quelles sont les principales constatations?

Les principales conclusions seront communiquées lorsque la recherche sera terminée.

Assurer l’accès et la compréhension de l’information publique aux personnes en situation de handicap

Assurer l’accès et la compréhension de l’information publique aux personnes en situation de handicap 

Ce projet de recherche est toujours en cours.

Qui dirige la recherche?

Université du Québec à Rimouski

Quel est le but de cette étude?

Les personnes en situation de handicap rencontrent des obstacles qui les empêchent d’avoir accès à l’information en ligne et de comprendre cette information. Cette étude se penchera sur les obstacles qui empêchent l’accès aux services juridiques et de communication en ligne. Elle évaluera les meilleures pratiques et recommandera des moyens pour élaborer la prochaine génération de modèles de normes d’accessibilité dans le domaine de la communication et de la technologie.

Pourquoi cette étude est-elle importante?

Les gouvernements ont la responsabilité de communiquer avec tous les Canadiens. Ils doivent aussi garantir un accès équitable à l’information.

Quelles sont les principales constatations?

Les principales conclusions seront communiquées lorsque la recherche sera terminée.

Le futurisme de l'accessibilité : analyser l'accès à travers une modalité de justice pour les personnes en situation de handicap

Le futurisme de l'accessibilité : analyser l'accès à travers une modalité de justice pour les personnes en situation de handicap

Ce projet de recherche est toujours en cours.

Qui dirige la recherche?

The Youth Project Society of Nova Scotia

Quel est le but de cette étude?

Un cadre équitable en matière de handicap met l’accent sur l’expérience des groupes exclus. Cette étude examinera comment les expériences des jeunes 2SLGBTQIA+ en situation de handicap se recoupent. Elle analysera aussi les obstacles additionnels que ces jeunes peuvent rencontrer dans leurs communautés. L’étude recommandera des mesures pour améliorer l’accessibilité. Ces recommandations porteront sur les bâtiments, les espaces extérieurs, les programmes et services, la communication et les transports.

Pourquoi cette étude est-elle importante?

Toutes les personnes méritent un accès équitable et un soutien dans leurs communautés. 

Quelles sont les principales constatations?

Les principales conclusions seront communiquées lorsque la recherche sera terminée.

Projets de recherche nouvellement terminés

Visualisation des normes d’accessibilité : projet de démonstration conforme à la norme CSA B651

Visualisation des normes d’accessibilité : projet de démonstration conforme à la norme CSA B651

Ce projet de recherche est terminé.

Qui dirige la recherche?

Université Dalhousie

Quel est le but de cette étude?

Des documents et outils de référence visuelle peuvent être utiles pour présenter des documentations techniques. Cette étude examine différentes méthodes de communication visuelle et évalue comment ces méthodes peuvent faciliter la mise en application des normes d’accessibilité.

Pourquoi cette étude est-elle importante?

L’utilisation d’aides visuelles pour présenter des renseignements techniques peut améliorer l’échange d’information. Elle peut également améliorer la compréhension de l’ensemble des intervenants.

Quelles sont les principales constatations?

  • Les personnes chargées d’appliquer les éléments techniques d’une norme doivent bien comprendre les détails de conception de la norme, ainsi que son objectif et sa fonction. 
  • Le fait d’ajouter des aides visuelles et une explication écrite à une norme rend cette tâche plus facile. Par exemple, des modèles en trois dimensions (3D) peuvent montrer des espaces sous des angles différents. Un tel modèle peut aider à expliquer pourquoi une norme est importante et bien illustrer les obstacles que la norme cherche à éliminer.
  • Les aides visuelles peuvent aussi expliquer le concept d’un environnement « facile à utiliser ». Il s’agit d’un espace conçu pour aider les personnes neuro-atypiques (personnes qui ont des traits de comportement différents). Les odeurs fortes, la manière dont les sons se déplacent ou si un espace est tranquille ou bruyant peuvent affecter si un environnement est « facile à utiliser » ou non.

« Les personnes n’ont pas toutes la préparation voulue pour interpréter et appliquer les normes d’accessibilité avec précision. Les aides visuelles aident donc le lecteur à mieux les comprendre. »

Si vous souhaitez obtenir une copie complète du rapport, veuillez nous ​​​​écrire par courriel​​​​​.

Informer les normes sur l’acoustique et l’environnement bâti

Informer les normes sur l’acoustique et l’environnement bâti

Ce projet de recherche est terminé.

Qui dirige la recherche?

Université de Carleton

Quel est le but de cette étude?

Cette étude portera sur l’incidence de l’environnement acoustique sur les personnes en situation de handicap. Elle permettra d’étudier les moyens de réduire le bruit. Elle portera également sur l’examen des technologies d’aide de suppléance à l’audition. L’objectif est de contribuer à l’élimination et à la prévention des obstacles à l’acoustique.

Pourquoi cette étude est-elle importante?

Il est important de trouver le bon équilibre entre l’environnement bâti et les aides de suppléance à l’audition. Cela permettra d’améliorer l’accès et d’accroître le confort des personnes en situation de handicap.

Quelles sont les principales constatations?

  • L’effet des sons dans un bâtiment se nomme « acoustique ». Une meilleure technologie et une meilleure acoustique peuvent réduire les bruits distrayants et nuisibles. Elles peuvent aussi améliorer les sons que nous voulons entendre. 
  • L’acoustique a un impact sur la manière dont les personnes en situation de handicap interagissent avec un environnement. Les matériaux de construction et la forme des pièces peuvent modifier l’acoustique. Ils peuvent faciliter la présence et les déplacements des personnes en situation de handicap dans un espace.
  • Il est plus facile de concevoir un bâtiment ou un espace qui tient compte de l’acoustique plutôt que d’essayer d’y remédier plus tard.

« Les sons et les bruits peuvent avoir un impact sur l’expérience des personnes aux prises avec différents genres de handicaps. »

Si vous souhaitez obtenir une copie complète du rapport, veuillez nous ​​​​écrire par courriel​​​​​.

Nouveaux projets

Enquête sur l’élaboration de normes d’accessibilité au Canada en fonction de l’inclusion et de l’exclusion de l’incapacité épisodique

Enquête sur l’élaboration de normes d’accessibilité au Canada en fonction de l’inclusion et de l’exclusion de l’incapacité épisodique

Ce projet de recherche est toujours en cours.

Qui dirige la recherche?

Realize

Quel est le but de cette étude?

Certains handicaps apparaissent, puis disparaissent. Il s’agit d’une incapacité épisodique. Cette recherche examinera comment les normes d’accessibilité peuvent éliminer les obstacles pour les personnes qui vivent avec une incapacité épisodique.

Pourquoi cette étude est-elle importante?

Pour la plupart des gens, un handicap est visible, permanent et ne change jamais. L’incapacité épisodique remet cette croyance en question.

Nous devons prendre des mesures plus ciblées pour composer avec un éventail plus grand de conditions. Cette recherche aidera à mieux comprendre les différents genres d’incapacités épisodiques pour soutenir ces efforts.

Quelles sont les principales constatations?

Les principales conclusions seront communiquées lorsque la recherche sera terminée.